Quels sont les grains de beauté dangereux

Quels sont les grains de beauté dangereux

Les grains de beauté sont jolis pour certains, disgracieux pour d’autres, mais ce qu’il faut surtout retenir c’est qu’ils peuvent être dangereux.

 

Qu’est-ce qu’un grain de beauté ?

Le grain de beauté apparaît généralement durant l’enfance et se développe au cours de la vie. C’est une tâche pigmentée, de forme ronde ou ovale, qui peut être plane ou en relief et qui mesure moins de 6 mm. Le nombre de grains de beauté que l’on a dépend de facteurs héréditaires, mais également d’expositions au soleil.

 

Comment savoir si un grain de beauté est dangereux ?

Bien que la plupart des grains de beauté ne soient pas dangereux, certains le sont. On peut être alerté en observant les grains de beauté et en repérant certains signes comme un grain de beauté qui se modifie plus rapidement que les autres ou lorsqu’un grain de beauté est caractérisé par les signes suivants : un diamètre plus grand que 6 mm, s’il est asymétrique, s’il a une bordure irrégulière, si on note une différence de couleurs.

Il existe un moyen mnémotechnique pour se rappeler des 5 critères importants en matière de grains de beauté : le système ABCDE. A se rapporte à Asymétrie, B se rapporte à Bords irréguliers, C se rapporte à Couleur inhomogène (brun, rouge, noir, bleu, etc.), D se rapporte à Diamètre et E se rapporte à Evolution.

 

Comment être sûr ?

Pour en être sûr, il faut se rendre chez un dermatologue qui prendra des clichés photographiques et qui établira les risques possibles en fonction de la couleur de votre peau, en fonction de vos habitudes d’exposition au soleil (éventuellement à la pratique de sessions d’UV artificiels), de vos antécédents familiaux en matière de cancers de la peau, en fonction du nombre de grains de beauté présents sur votre corps.

 

Toujours être vigilant

Il faut toujours être vigilant en matière de grains de beauté, car les plus dangereux sont synonymes de mélanomes, voire de cancer de la peau. Environ 80’000 nouveaux cas de cancer de la peau sont recensés chaque année en France, parmi lesquels figurent plus de 9000 cas de mélanomes cutanés. Ces chiffres augmentent chaque année, mais heureusement, ce type de cancer est pris en charge chaque année un peu mieux.

Dès qu’un grain de beauté est suspect, une simple opération suffit à le retirer, mais il faut qu’il soit pris à temps. Si ce n’est pas le cas, le cancer a plus de chances de se généraliser et causer la mort. Il faut donc rester très vigilant et observer régulièrement ses grains de beauté, tout en connaissant les symptômes représentés par le système ABCDE énoncé plus haut.

 

Les personnes les plus à risque

Bien que tout le monde puisse développer un cancer de la peau, certaines personnes sont plus susceptibles que d’autres de l’avoir. C’est le cas des personnes à la peau claire avec des cheveux clairs qui ont pas mal de grains de beauté, ainsi que celles qui ont des tâches de rousseur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *